Artamène ou
le Grand Cyrus


Projets
CPEM

Le Règne d'Astrée
Molière 21

Navigation
 • Recherche de mots

 • Recherche de pages
 • Téléchargement

Texte
 • Synopsis
 • Partie 1
 • Partie 2
 • Partie 3
 • Partie 4
 • Partie 5
 • Partie 6
 • Partie 7
 • Partie 8
 • Partie 9
 • Partie 10
 • Illustrations

Encyclopédie
 • Sommaire
 • Nouveautés

Documents
 • Textes sources
 • Cartes
 • Bibliographie
 • Liens








 

   

 
accueil  |   projet   |   œuvre   |   édition   |   contacts     

Partie 9, Livre 1
Contexte de l'illustration : Le Roi d’Assyrie, assisté d'Aglatidas et d'Araspe, a retrouvé la trace d’Aryante, qui, profitant de sa position de Capitaine des Gardes, avait enlevé Mandane. Mais, lorsqu'elle reconnaît dans son libérateur un ancien ravisseur, la princesse est saisie d'horreur à l'idée qu'il s'agit du meurtrier de Cyrus, si bien qu'elle le repousse. Mais elle se radoucit, lorsque le roi d'Assyrie, gravement blessé, lui apprend la vérité : Cyrus n'est pas mort. Sur le point d’expirer, le Roi d’Assyrie comprend alors le véritable sens de l'oracle : Il t'est permis d'esperer,/ De la faire soupirer / Malgré sa haine / Car un jour entre ses bras / Tu rencontreras La fin de ta peine. (Page 5860 de notre édition ; partie IX, livre 1, p. 26-28 de l'édition de 1656).

Cliquer pour agrandir à la taille maximale

pl. 25




Haut de la page ]