Le monde d'Artamène

Sources antiques dans la «Cassandre» de La Calprenède


Gautier de Costes de La Calprenède (1609-1663) a composé, à la même époque que les Scudéry, plusieurs romans (Cléopâtre, Cassandre) et tragédies (La Mort de Mitridate, La Mort des enfans d’Hérode, etc.) qui tous se déroulent dans des cadres historiques.

Dans la Cassandre (1644-1654), on peut observer une utilisation des sources antiques très proche de celle pratiquée par les Scudéry dans le Grand Cyrus : le roman, qui retrace en grande partie l’histoire d’Alexandre le Grand, suit les principales sources grecques et latines offrant des informations sur sa vie (Quinte-Curce, Plutarque, Arrien, etc.), tout en puisant occasionnellement à d'autres textes plus généraux, comme ceux de Pline.

A l’intérieur de la narration viennent s’insérer un grand nombre de développements informatifs sur l’Antiquité : descriptions de lieux, de cortèges militaires, personnages, récits historiques plus ou moins résumés, etc. Le dieu Orosmade, par exemple, mystérieusement mentionné dans le Grand Cyrus au sein d'un passage, tiré d’Hérodote, décrivant les sacrifices des Perses, apparaît à de nombreuses reprises dans le roman de La Calprenède. Cette divinité est souvent invoquée et, au Livre 6 de la Partie I (p. 460), les héros se rendent même à son temple «où il se rendoit des oracles tres-celebres» (une invention de l’auteur).

Parmi les sources de La Calprenède, Pline fournit des informations de différentes sortes : c’est dans l’Histoire Naturelle (XXXIV,20,1) que l’on trouve, par exemple, la mention de la pirope, une pierre dont La Calprenède dit qu’elle est très précieuse pour les Perses (Cassandre I, 1, p. 44). De même, une série de noms de peuples et de villes (Miletopolis, Olbiopolis, les Basilides, etc.; I, 4, p. 208) s'avère extraite du livre IV, chapitre 26 du traité de Pline.

Outre ces éléments répartis dans le texte, on peut constater que certaines parties du roman sont des retranscriptions d’extraits d’œuvres antiques. Il est facile, notamment, de repérer des passages de Quinte-Curce dans la Cassandre.




© Projet Cyrus.
La reproduction comme l'impression en sont réservées à un usage personnel. Pour toute question : equipe@artamene.org