Le monde d'Artamène

L'économie des frontispices


En vertu de sa position inaugurale, le frontispice engage un certain « imaginaire du livre », lequel invite en retour à lire les frontispices de manière nuancée. Fumaroli (1) a mis au jour l’évolution des frontispices dans les traités d’éloquence au cours du Grand Siècle. Il évoque la distinction progressive entre la page de titre et le frontispice, ainsi que le passage, autour des années 1630, des frontispices « à compartiments », qui présentent un caractère frontal et un décor architectonique (portail, arc de triomphe, retable), aux frontispices qui relèvent davantage d’une « sorte de ‘peinture imaginaire’ gravée ». Le frontispice ne mime plus uniquement l’entrée du lecteur dans l’œuvre écrite : en devenant une image indépendante, il suggère une nouvelle conception du livre. Poursuivant le travail initié par Fumaroli, Hawcroft (2) s’interroge sur les publications illustrées du théâtre du XVIIe siècle : il souligne également la relégation au second plan des notations relatives au titre de l’ouvrage et à l’éditeur, au bénéfice de l’élaboration de l’illustration souvent complexe d’un épisode de la pièce. Il souligne que dans le cas des œuvres complètes, chaque volume est susceptible de présenter, en plus de l’illustration de chaque pièce, une gravure inaugurale indépendante. Le premier volume des œuvres complètes de Racine, paru en 1675 présente, outre les frontispices des différentes pièces, un frontispice inaugural à caractère allégorique.

Il est intéressant de noter que le Grand Cyrus présente dès la fin des années quarante, une organisation iconographique similaire : chaque partie s’ouvre sur un frontispice allégorique a priori indépendant du texte, et contient en outre trois illustrations d’épisodes romanesques, qui accompagnent chacun des trois livres constitutifs d’une partie. L’économie des illustrations, dans le roman scudérien, paraît ainsi contribuer à souligner sa dimension de monument littéraire (voir Apollon bâtisseur de murailles et la dixième Muse).

BS




© Projet Cyrus.
La reproduction comme l'impression en sont réservées à un usage personnel. Pour toute question : equipe@artamene.org