Artamène ou
le Grand Cyrus


Projets
CPEM

Le Règne d'Astrée
Molière 21

Navigation
 • Recherche de mots

 • Recherche de pages
 • Téléchargement

Texte
 • Synopsis
 • Partie 1
 • Partie 2
 • Partie 3
 • Partie 4
 • Partie 5
 • Partie 6
 • Partie 7
 • Partie 8
 • Partie 9
 • Partie 10
 • Illustrations

Encyclopédie
 • Sommaire
 • Nouveautés

Documents
 • Textes sources
 • Cartes
 • Bibliographie
 • Liens








 

   

 
accueil  |   projet   |   œuvre   |   édition   |   contacts     

Polyen


On sait très peu de choses sur Polyen, rhéteur macédonien du IIe siècle ap. J. C. De lui, nous possédons les Strategemata (voir texte), une œuvre en huit livres qui regroupe les récits d'un grand nombre de ruses militaires. Il dédia son travail à Marc-Aurèle et à Lucius Vérus. Les Strategemata présentent les exploits de soldats ainsi que de héros, mais également de dieux et même de femmes. Polyen étant plus intéressé par la stratégie militaire que par l’histoire, certaines des données sont historiquement exactes, d’autres sont fictives.

Il n'existait pas au XVIIe siècle de traduction française de Polyen. Seule était à disposition une version italienne de 1552.

Une soixantaine de noms de personnages semblent avoir été inspirés par le texte de Polyen, sans que leur réalité historique ne soit systématiquement respectée. Dans l’Histoire de Philoxipe et Polycrite, à la page 1162, on relève la mention d'Aretaphile et de Timoclée. Les noms de ces deux femmes se trouvent dans des rubriques presque voisines des Strategemata. Toutefois, l’histoire des femmes du Grand Cyrus n’a aucun lien avec celle de leurs homonymes des Strategemata. Il semble possible, par ailleurs, quil faille établir des rapports étroits entre Polyen et le théâtre du XVIIe siècle : l'auteur grec Polyen a probablement servi de source d’inspiration à une partie des tragédies contemporaines.

JR



Sommaire | Nouveautés | Index | Imprimer | Accès rédacteurs

Rechercher:



Haut de la page ]